Marc MILET

Professeur en science politique est spécialisé sur l’étude de la fabrique de la loi, le lobbying et l’action collective des groupes d’intérêt. Ses premiers travaux avaient initialement porté sur les engagements civique et politique des juristes, professeurs de droit (XIXe -XXIè s.). Depuis une quinzaine d’année, il a plus particulièrement investi le champ des acteurs économiques (small business groups).

Activités (1996-2021) : 46 communications, 62 publications

Thèmes de recherche

Rapport au droit des groupes d’intérêt

Représentation des PME, artisans et commerçants en France et en Europe

Approche transdisciplinaire de la fabrique de la loi

Mobilisations des acteurs privés (risque & menace)

 

Publications

Ouvrages

  • Sociologie politique de la menace et du risque, Paris, Armand Colin, « coll. Cursus », 2022, 208 p. (sous presse)

  • Avec G. Courty, Dir., Les groupes d’intérêt en France, Paris, Classiques Garnier (à paraître 2022).

  • Théorie critique du lobbying. L’Union européenne de l’artisanat et des PME et la revendication des petites et moyennes entreprises, Paris, L’Harmattan (coll. « Logiques politiques »), 2017, 264 p.

  • La démocratie en Europe. Trajectoires et enjeux, Paris, Ellipses, 2nd éd. 2017, 288 p. 

  • (avec J.M. Blanquer) L’invention de l’Etat. Léon Duguit, Maurice Hauriou et la naissance du droit public moderne français, Paris, Odile Jacob, avril 2015, 398 p.              

  • La Faculté de droit de Paris face à la vie politique, de l’Affaire Scelle à l’Affaire Jèze, 1925-1936, Paris, LGDJ, 1996, 232 p.

  • (avec. Th. Ehrhard, G. Devin, S. Strudel), ed., Vies politiques. Mélanges en l’honneur du Pr H. Portelli, 2018, Dalloz.

  • dir. Dossier, n° « Les juristes et la loi », Parlement(s), 2009, n°11.                    

  • (avec F.  Audren), édition & « Préface. Maurice Hauriou sociologue. Entre sociologie catholique et physique sociale », in Maurice Hauriou, Ecrits sociologiques, Paris, Dalloz, coll. « Bibliothèque Dalloz », 2009  [préface de 58 p. + réédition des travaux de sciences sociales de M. Hauriou]

 

Principaux articles récents

 

« Que font les groupes d’intérêt au niveau européen : l’activité de SMEunited comme « anti-lobbying » ? » in W. Beauvallet, C. Robert, E. Roullaud, eds., Eu Affairs. Sociologie des lobbyistes européens, Peter Lang, 2022.

« Chapter 25 - Parliament in the policy process : toward a sociology of law-making » in C. Benoit, O. Rozenberg, ed., Handbook of Parliamentary Studies : Interdisciplinary approaches to Legislatures, London, Edward Edgar Publishing, 2020, p. 445-464.

(avec A. Biglia, S. Cadiou, R. Espinoza, B. Morel, T. Perroud, R. Vanneuville - groupe de rech. GIMOC), « Mobilisations constitutionnelles des groupes d’intérêt en France depuis 2010 », dossier spécial 10 ans de la QPC, Revue Titre VII, octobre 2020, p. 16-31.

(avec Olivier Rozenberg), « Parlement et politiques publiques », in L. Boussaguet, S. Jacquot et P. Ravinet, dir., Dictionnaire des Politiques publiques, Paris, Presses de SciencePo, 3ème ed., 2019, p. 431- 438.

« Chp. 15. Le parlement et la loi : un « fond d’écran » d’action publique ? », in O. Rozenberg, E. Thiers, dir., Traité d’Etudes parlementaires, Bruylant, 2018, p. 437-469.

(avec G. Courty), « Economic interest groups and policy analysis » in Ch. Halpern, P. Hassenteufel, Ph. Zittoun, ed., Policy analysis in France, University of Bristol, Policy Press, 2018, p. 225-241.

(avec G. Courty), « La juridicisation du lobbying en France. Les faux semblants de l’européanisation soft d’une politique de transparence », Politique européenne, n°61, 2018/3, p. 78-113.

(avec G. Courty), « Moraliser au nom de la Transparence.  Genèse et usages de l’encadrement institutionnel du lobbying en France (2004 - 2017) », Revue française d’administration publique, n°165, 2018/1, p. 17-31.

« Groupes d’intérêt et contrôle de constitutionnalité en France. Pour un décloisonnement des approches et nouvelles perspectives de recherche », in Vies Politiques. Mélanges Hugues Portelli, Paris, Dalloz, 2018, p. 193-220.

 

Communications, colloques, conférences, séminaires (sélection)

 

- (avec R. Vanneuville), « Une lecture politiste : Groupes d’intérêt et contrôle de constitutionnalité en France depuis 2010. Conditions de « mobilisations constitutionnelles » et usages du recours QPC », Colloque international Le Conseil constitutionnel et les représentants d’intérêt, organisé par Bertrand Léo Combrade, Maxence Christelle, Charles Edouard Sénac, UPJV/CURAPP-ESS/CERCCLE, Amiens, 29 mars 2021.

- « Se grandir par l’action nationale ? Que nous apprend la mise en place d’un répertoire des représentants d’intérêt en France sur la perméabilité des enjeux locaux et nationaux du lobbying », 3ème Printemps de l’Ecole des Hautes Etudes publiques, Définir localement l’intérêt général, Université de Moncton, Canada, 3-5 avril 2019.

- « Throw overboard the entire paraphernalia of political science ». Lecture(s) disciplinaire(s) à partir des compte rendus et références à la pensée de Léon Duguit dans les écrits nord-américains de son temps », in Colloque international Léon Duguit et les Amériques, université de Bordeaux, Université de la Havane, Cuba, 5-6 avril 2018.

 

Organisation  & direction

- 2022 - (programmé) - co-responsable avec G. Courty de la section thématique (ST26) « Les groupes d’intérêt peuvent-ils composer un sous-champ de la science politique à l’horizon 2030 ? », 16ème Congrès AFSP, 5-7 juillet 2022 Lille.

- 2020 - (sept. 2018- janv. 2020). Responsable (porteur et initiateur) du Projet GIMOC (Groupes d’intérêt et mobilisations constitutionnelles). Projet sur les « Groupes d’intérêt et contrôle de constitutionnalité en France depuis 2010. Conditions des mobilisations constitutionnelles et usages du recours QPC », Convention sous appel d’offre du Conseil Constitutionnel – CERSA (umr 7106), « Les 20 ans de la QPC », Equipe de 7 enseignants-chercheurs.

- 2019 - co-responsable avec O. Rozenberg, de la section thématique (ST 78), « Passer au Parlement, regards croisés legislative studies et politiques publiques : approches qualitatives », Congrès AFSP Bordeaux, 2-4 juillet 2019.

 

Enseignements

Panthéon Assas Université

- Science politique (Licence 1 science politique, Licence 1 Droit)

- Comportements politiques (Licence 3 science politique)

- Action collective, lobbying et influence (Master 2 Etudes politiques)

- Etudes législatives (mutualisé « légistique : aspects sociologiques » in Master 2 Communication, sociologie de la justice et du droit / « Etudes parlementaires » in  Master 2 Etudes politiques)

 

SciencesPo Paris (depuis sept. 2021)

- Chargé de cours électif. Lobbying. Analyses stratégies et pratiques, avec Guihaume JEAN (Master 1. Ecole d’affaires publiques)