Jacques CHEVALLIER

Docteur d’Etat en droit public (1968),Agrégé de droit public et de sciences politiques (1969)

A été professeur à la Faculté de droit et des sciences économiques de Nancy (1970) puis à la faculté de droit et des sciences politiques et sociales d'Amiens (de 1970 à 1990), enfin à l'Université Panthéon-Assas (Paris 2) (1990-2012). Professeur émérite de Paris-Panthéon-Assas Université (depuis 2012)

A été Doyen de la faculté de droit et des sciences politiques et sociales d'Amiens (1979-1990), Directeur de l'UFR 3ème cycle Droit et science politique de l'Université Panthéon-Assas (1993-1998), Président de la Section de droit public et de science politique de l'Université Panthéon-Assas (2002-2006)

A fondé, et dirigé de 1970 à 1994, le « Centre universitaire de recherches adminis­tratives et politiques de Picardie » (CURAPP). A dirigé de 1999 à 2012 le « Centre d'études et de recherches de sciences administratives et politiques » (CERSA), équipe de recherche de l'Université Panthéon-Assas, associée au CNRS

 

Thèmes de recherche 

 

  • Les réformes de l’État (sur l’axe 1 : Transformation de l’État et de l’action publique)

  • L’évolution du droit administratif (sur l’axe 2 : Mutation des normativités)

 

Publications

 

Ouvrages

  • Science administrative, 6e éd., PUF, Coll. Thémis, 2019, 630 pp. ;

  • Le service public ,11e éd., PUF, Coll. Que sais-je, 2018, 126 pp.

  • L'État post-moderne, 5e éd., LGDJ, Coll. Droit et société, Classics, 2017, 326 pp. ;

  • L'État de droit,  6e éd., Montchrestien, Coll. Clefs, 2017, 156 pp. ;

  • L’État, 2e éd., Dalloz, Coll. Connaissance du droit, 2011, 122 pp. ;

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Le patriotisme économique », La Semaine juridique, n°37, 13 septembre 2021, pp. 1646-1652 ;

  • « L’État à l’épreuve du coronavirus », Pouvoirs, n° 177, pp. 109-120 ;

  • « Expertise scientifique et décision politique », Revue de droit sanitaire et social, 2020, pp. 831 sq.

  • « Devenir de l’État : vers la fin de l’exceptionnalité française ? », Le Débat, n° 206, septembre-octobre 2019, pp. 115-128 ;

  • . « Vers l’État plateforme ? », Revue française d’administration publique, n° 167, 2018, pp. 627-637 ;

Chapitres d’ouvrages

  • « Une agence pour le sport », in C. Chassard, C. Fortier, D. Jacotot (dir.), Le sport au carrefour des droits. Mélanges en l’honneur de Gérald Simon, LexisNexis, 2021, pp. 31-42 ;

  • « Le droit administratif et la sociologie » in K-H. Voizard, J. Caillosse (dir.), Le droit administratif aujourd’hui. Retours sur son enseignement, Dalloz, 2021, pp. 311-326 ;

  • « A quoi sert la distinction droit public-droit privé ? », in Le droit, à quoi bon ? Mélanges en l’honneur d’Alain Bernard, Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie (IFD), 2021, pp. 111-123 ;

  • « L’État », in J.B. Racine (dir.), Le droit économique du XXIème siècle. Notions et enjeux, LGDJ, 2020, pp. 349-364 ;

  •  « La construction d’un discours expert : France Stratégie », in G. Koubi, W. Tamzani (dir.), Discours administratifs, droit(s) et transformations sociales, IRJS Editions, Coll. Les voies du droit, 2020, pp. 59-72 ;

 

Communications, colloques, conférences, séminaires 

 

Conclusions, Dialogisme et fonction juridictionnelle (21-22 octobre 2021)

« Le devenir du patriotisme économique » (14-15 octobre 2021 ;

Conclusions, Les interprétations concurrentes de la constitution (20 mai 2021 ;

« André Demichel : le droit administratif vu à travers le prisme de l’engagement politique » (8-9 avril 2021)

« Le renouvellement des institutions administratives » (14-15 janvier 2021)

 

Enseignement

Cours de Sociologie de l’État (master 2 : Politiques publiques)